zoom sur la photographie contemporaine Galerie Tony Rocfort

La photographie est probablement le type d’œuvre d’art ayant fait (et faisant toujours) couler le plus d’encre. Décalée, provocante, revendicatrice, la photographie est même parfois considérée comme un « art révolutionnaire ». C’est d’autant plus vrai pour la photographie contemporaine. Mais finalement qu’est-ce que la photographie contemporaine ? D’où vient-elle ? Quelles sont ses courants ? Nous tacherons d’apporter quelques éléments de réponse dans cet article.

L’évolution de la photographie.

La photographie a toujours été et reste encore un moyen d’expression pour de nombreux artistes. Depuis son apparition au milieu des années 1800 la photographie a connu différentes tendances.

Des courants qui sont parfois difficiles à définir et à comprendre pour les non aguerris. Mais, dans la photographie plus qu’ailleurs, les mutations sont souvent floues…

Comme pour l’art en général, les courants sont définis par des historiens de l’art. Ce sont eux qui définissent les périodes régissant les courants de la photographie.

L’évolution de la photographie peut ainsi être résumée de la manière suivante :

  • 1839-1920 : photographie ancienne
  • 1920-1980 : photographie moderne
  • 1980- … : photographie contemporaine

Il semble donc que ce soit les dates qui définissent ce qu’est la photographie contemporaine

Mais à quoi cela correspond -il artistiquement ?

Qu’est-ce que la photographie contemporaine ?

centre national Georges Pompidou art contemporain Paris

Le centre national Georges Pompidou à Paris

Nous l’avons vu précédemment, la photographie contemporaine semble donc être née en 1980.

Si cette date ne correspond pas à la définition de Wikipédia pour qui « la photographie contemporaine regroupe d’un point de vue chronologique les images photographiques réalisées des années 1960 à nos jours », c’est bel et bien celle retenue par le centre national Georges Pompidou.

Sur le plan artistique, la photographie contemporaine se définit comme une prise de vue plus conceptuelle qui ne respecte pas les codes académiques de la discipline. C’est en cassant ces codes que la photographie est véritablement devenue œuvre d’art !

Les mouvements de la photographie contemporaine

La photographie contemporaine est elle-même divisée en plusieurs courants distincts dont voici les principaux :

photographie contemporaine Bernd et Hilla Becher

photographie de Bernd et Hilla Becher

La photographie contemporaine : Les pionniers allemands

En matière de photographie contemporaine, les allemands sont des pionniers. On peut notamment citer Bernd et Hilla Becher. Ces derniers sont réputés pour utiliser des techniques de photographies classiques pour des édifices modernes. Nombreux sont les photographes contemporains qui s’en inspirent aujourd’hui.

La photographie contemporaine plasticienne

Après la conceptualisation par les Allemands, ce sont les photographes dit « plasticiens » qui permettent à la photographie contemporaine de se faire connaitre !

La photographie, désormais reconnue comme un art, n’est plus seulement là pour illustrer. C’est désormais une œuvre à part entière. Les photographes cherchent, comme peuvent le faire les peintres, à favoriser l’esthétisme et non plus seulement à documenter.

Michel Lagarde, Dramagraphies Les Frères Zampano

© Michel Lagarde, Dramagraphies Les Frères Zampano

Ce courant permet à la photographie d’entrer dans les musées. Les plasticiens comme Michel Lagarde, William Klein ou encore Allan Sekula ont permis à la photographie d’être reconnue comme une œuvre artistique et non plus seulement comme un outil d’illustration journalistique.

La photographie subjective

Ce courant de photographie contemporaine se situe entre la photo journalistique et la photographie plasticienne. Popularisé par l’un des plus célèbres photographes contemporains, le Français Raymond Depardon, il consiste à retranscrire l’émotion au travers de situation journalistique.

Plus simplement, la photographie subjective consiste à photographier ce qu’il y a à côté d’un évènement, ce qui se passe autour.

from 'Adieu Saigon' @ photo contemporaine Raymond Depardon and courtesy Steidl

‘Adieu Saigon’ @Raymond Depardon et courtesy Steidl

La photographie contemporaine et la mode

La photographie a toujours fait partie intégrante de la mode, mais les années 80 marquent un tournant. La consommation explose et, avec elle, la publicité. L’image devient reine et les photographes deviennent de puissants « faiseurs d’images ». Terry Richardson et Steven Klein sont de ceux-là.

Le phénomène a ensuite évolué vers la photographie de personnalités de la mode ou encore de célébrités, comme Monica Belluci et Claudia Schiffer photographiées par l’australien Helmut Newton. Plus récemment c’est Gérard Rancinan qui a immortalisé Adriana Karambeu ainsi que Gong Li, célèbre actrice chinoise.

Nun Adriana Karembeu Photographie contemporaine par Gérard Rancinan

Adriana Karambeu photographiée par Gérard Rancinan

Conclusion : La photographie contemporaine est une œuvre d’art à part entière

Née au début des années 80, la photographie contemporaine a aujourd’hui toute sa place dans le paysage artistique. Riche et varié elle constitue un placement plaisir sûr et accessible.