L'exposition "On the wall" dédiée à Michael Jackson, l'icons planétaire de la pop

© Grand Palais

Jusqu’en février 2019, se tenait à Paris l’exposition « On The Wall », regroupant les œuvres d’artistes inspirées de Michael Jackson. Étant en effet l’une des figures culturelles les plus influentes du 20èmesiècle, le « king of pop » fut pour beaucoup, une source d’inspiration. Que ce soit à travers sa musique, son style ou sa façon de bouger, il a influencé un grand nombre d’artistes depuis les années 1980. Et encore aujourd’hui, 10 ans après sa mort, il continue.

Une exposition qui restera gravée dans les mémoires

A l’initiative de la National Portrait Galerie Londonienne, l’exposition « On the wall » s’est tenue à Paris du 23 novembre au 14 février 2019. Elle présente Michael Jackson à travers plusieurs phases de sa vie : sa carrière, sa personnalité, son talent de danseur, l’impact de son art, son statut d’icône, son caractère… Elle tente, à travers tous ces éléments, de comprendre l’ampleur de l’impact de son œuvre dans la culture actuelle, et l’influence qu’il continue d’avoir sur les artistes du monde entier.

Michael Jackson par Andy Wharol

Michael Jackson by Andy Wharol

Très représenté dans le monde entier, cet homme a intrigué et inspiré de nombreux artistes, dont les plus grands, en particulier depuis qu’Andy Warhol l’a représenté en 1982. Dans cette exposition, c’est le travail d’une quarantaine d’artistes qui est présenté. Un bel hommage pour une figure aussi emblématique que Michael Jackson.

Une source d’inspiration pour de grands artistes

Les œuvres présentes sont très différentes, tout comme les artistes qui les ont réalisées. On passe d’artistes mondialement connus et reconnus des années 1980 comme Andy Warhol, à des artistes contemporains ayant réalisé leurs œuvres très récemment.

keith haring représente Michael Jackson dans son oeuvre contemporaine untitled

Keith Haring “untitled”

On y trouvait par exemple l’œuvre de Keith Haring « Untitled », datant de 1984. Elle montre un Michael Jackson emmêlé dans un ensemble de motifs. De style pop-graffiti, ce portrait est désormais une référence.

Tout aussi intéressant mais dans un autre registre, on pouvait également s’émerveiller devant des œuvres bien plus récentes comme celle de Graham Dolpin : Thriller, datant de 2017. On y voit à nouveau un portrait de Michael Jackson.

Que ce soit grâce à la vidéo avec « Moonwalk » de Jérome Del, à la sérigraphie avec « Michael » de Gary Hume, ou encore à la musique avec des morceaux de la star, une chose est sûre : cette exposition en a conquis plus d’un !

La galerie Tony Rocfort : des influences pop évidentes

Michael Jackson cibachrome de Bernard Pras

cibachrome de Bernard Cras

Michael Jackson est également présent à la galerie Tony Rocfort, Bernard Pras lui ayant dédié un formidable cibachrome. Si comme nous, vous êtes sensibles à l’influence du roi de la pop, c’est avec plaisir que nous vous accueillerons à la Baule.